Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Peter Brötzmann Graphic WorksAu rapport : Rock In Opposition XParution : Du piano-épave de Ross Bolleter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Sissy Spacek : Grisp / Freaked with Jet (Gilgongo, 2011)

sissy_spacek_grisp

Improvisations bruitistes, collages, noise core primitiviste, musique industrielle, musique concrète… Enregistrés par Aaron Hemphill, Jesse Jackson, John Wiese, Mitchell Brown, Peter Kolovos et Rick Potts, réinjectant sur une partie du disque des fragments sonores de Smegma et The Haters, les huit titres de Grisp forment une matière explosive – décidément instable.
 
Sifflements, grésillements, raclements, crissements, crépitements sont quelques-uns des modes phénoménaux de ces expérimentations sonores, procédant par abrasions et par électrocutions, par fissures et par fissions, par scissions brutales.
 
La musique de Sissy Spacek naît de l’agencement de déchets sonores – larsens, bruits blancs, bruits métalliques – et d’opérations sauvages à même le support enregistré : une exploration excitante des puissances de l’hétérogène !

EN ECOUTE >>> Grisp

Sissy Spacek : Grisp (Gilgongo Records)
Edition : 2011.
CD : 01/ Real Trash 02/ Lipstick 03/ Tribulation 04/ Jerk Loose 05/ Fontellabass 06/ Teenage Kick (Anti-Anxiety) 07/ Grisp 08/ Mono No Aware 2
Samuel Lequette © Le son du grisli

sissy_spacek_freaked_with_jet

Compilation de titres enregistrés en 2008 par John Wiese (électronique), Charlie Mumma (batterie) et Corydon Ronnau (voix), Freaked with Jet assemble 75 pièces-projectiles. Publiées plus tôt sur 45 tours (Gutter Splint, Fortune b/w The Eyes Of Men, Epistasis, Vacuum, Agathocles, Vanishing Point), ce sont pour l’essentiel des miniatures que se disputent saccades vocales et batterie hachée menu, autres miniatures remontées que sectionnent pauses et nouveaux départs et ultimes miniatures frappées aux cris d’angoisse supérieure. L’électronique – de Wiese y est à la peine tant la rage du duo Ronnau / Mumma fait de foin...

EN ECOUTE >>> Freaked with Jet

Sissy Spacek : Freaked with Jet (Gilgongo Records)
Enregistrement : 2008. Edition : 2011.
CD : 01-15/ Gutter Splint 16-39/ Fortune b/w The Eyes of Men 40-54/ Epistasis
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Von Freeman: Good Forever (Premonition - 2006)

vfreemanEn compagnie du trio qui l’accompagnait sur The Great Divide - précédent enregistrement publié en 2004 par Premonition – Von Freeman dit avoir voulu adresser avec Good Forever un hommage particulier à ses admiratrices.

Chaleureux, il entame d’abord une ballade suave - son ténor tirant sereinement parti de l’accompagnement du pianiste Richard Wyands (Why Try To Change Me Now). Avant de suivre la voie d’un swing (An Affair To Remember) ou d’un bop (A Night In Paris) qu’il sait efficaces, mais qu’il prend aussi un malin plaisir à écorcher.

Dérapant volontairement ici ou là, il décide d’accrocs applicables à la mélodie en guise de décorations, poussant un cri au milieu des phrases nettes ou abusant des rauques caverneux. En préservant toujours l’essentiel : blues goguenard d’ I’ll Never Be Free, ou autre swing, porté haut par la contrebasse de John Webber et la batterie de Jimmy Cobb (Didn’t We).

Sous couvert de romantisme sur lequel souffle un parfum de Paris, Von Freeman aura servi avec intelligence un classicisme certain et fait preuve, dans le même temps, d’excentricités chastes. Avec le savoir-faire d'un avant-gardiste
reconnaissant.

CD: 01/ Why Try To Change Me Now 02/ An Affair To Remember 03/ A Night In Paris 04/ Smile 05/ I’ll Never Be Free 06/ Didn’t We

Von Freeman - Good Forever - 2006 - Premonition Records. Distribution Orkhêstra International.

Commentaires [0] - Permalien [#]
>