Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Parution : Jazz en 150 figures de Guillaume BelhommeParution : le son du grisli #2Sortir : Festival Baignade Interdite
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Joda Clément : I Hope You Like the Universe (Notice, 2015)

joda clément i hope you like the universe

Est-ce encore un field recording que j’entends derrière ce feedback calmé de loin ? Bing (par une question !), voici que commence I Hope You Like the Universe du Canadien Joda Clément.

Est-ce encore un drone arco derrière ce field recording ? Et derrière ce field recording serait-ce encore une sirène de police urbaine ? Urbaine, ma fille, comme la première face. Même en ville on n’en croise plus des sons comme ça. Tout se bouscule à tel point que Clément est obligé de prendre de la hauteur sur la deuxième face…

Balladerait-il maintenant ses micros à bout de bras au-dessus du périphérique (c’est-à-dire entre les voitures et les avions) ? Heureusement qu’il maroufle l’addition, et même qu’il écrase tout ça au camion rouleau. Après quoi il file les débris pour tisser des tapis environnementaux... j'avoue : bien agréables à l’écoute !

Joda Clément : I Hope You Like the Universe (Notice Recordings)
Edition : 2015.
Cassette ! A/ Part I B/ Part II
Pierre Cécile © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Chris Strickland : Animal Expert (Caduc, 2014)

chris strickland animal expert

Mon ouïe a toujours couru après les bruits de dehors. Je les classais selon mes intérêts du moment. Avec l’âge, les field recordings des autres m’ont attiré (ceux que l’on modifie comme ceux que l’on laisse tel quel). Mon goût a fait que je préférais les seconds aux premiers. Et voilà qu’on remarque un jour qu’on a construit son monde à soi avec les enregistrements sans retouche de sons de la nature ou de l’activité du monde que d’autres nous ont révélés.

Il arrive que je déserte ce monde-là, le mien, pour prendre plaisir à en visiter d’autres. Celui de Chris Strickland dernièrement, électroacoustique, baroque et spectral. Les trois pièces de ce CD font parfois penser à l’esthétique défendue par le label Ambiances Magnétiques (Strickland est Canadien, peut être est-ce que cela a un rapport). Son électronique, ses inserts instrumentaux et ses emprunts discographiques, il les arrange dans un Palais de miroirs (et même dans une cathédrale, sur Vaguely Human). S'agissant de ses field recordings à lui, ils ne sont pas à lui justement mais sortent des archives d’un dénommé Joda Clément. Comme moi en quelque sorte, Strickland a construit son monde sonore avec les field recordings d’un autre. Est-ce cela qui m’a rapproché d’Animal Expert ?

Chris Strickland : Animal Expert (Caduc)
Edition : 2014.
CD-R : 01/ Vanity Arc 02/ Mammoth Husbandry 03/ Vaguely Human
Héctor Cabrero © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]
>