Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Dennis González, João Paulo : So Soft Yet (Clean Feed, 2011)

dennis_gonzalez_joao_paulo_so_soft_yet

Scape / Grace était un disque d’été, dont la musique ondulait au rythme du linge séché par le vent et se gorgeait du soleil qui caresse les collines surplombant Lisbonne. So Soft Yet témoigne des retrouvailles du pianiste portugais João Paulo et du trompettiste et cornettiste américain Dennis González deux ans et demi après l’enregistrement de Scape / Grace. Au cœur de l’hiver lisbonnais, lors du mois de janvier 2010, Dennis González et João Paulo se retrouvèrent donc pour offrir une suite à leur premier disque, gravée elle aussi sur le label Clean Feed records.

Au seul piano joué sur le précédent disque, Paulo lui adjoint ici l’accordéon (sur deux titres) et le piano électrique (sur cinq). La sonorité rêveuse du premier imprime à la musique une certaine nostalgie, tandis que le second crée un climat de ciel obscurci et un paysage de reliefs tranchants. Mais on n’aime jamais autant la musique de ces deux-là que quand elle revient à ses fondamentaux, quand elle réitère le miracle de la première rencontre musicale : piano et trompette, en de longs entremêlements monochromes comme en de plus précipités dialogues irisés.

Dennis González, João Paulo : So Soft Yet (Clean Feed / Orkhêstra International)
Enregistrement : janvier 2010. Edition : 2011.
CD : 01/ Como a noite 02/ Broken Harp 03/ Deathless 04/ Thirst 05/ Taking Root 06/ El Destierro 07/ Sleeping Thunder 08/ Burning Brain 09/ Yielding to Song 10/ Sobre Mi Mi Koracon Doloryozo 11/ Augurio
Pierre Lemarchand © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>