Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Peter Brötzmann Graphic WorksAu rapport : Rock In Opposition XParution : Premier bruit Trente-six échos
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Oasis Quartet : Glass Gotkovsky Escaich (Innova, 2011)

oasisliIl y a quelque chose de suranné, quelque chose de mélancolique, dans ce disque. La mélancolie est peut-être la conséquence de ce quelque chose de suranné, qui sait ? A l’image du portrait de son interprète, l’Oasis Quartet. Sur la photo, il y a quatre hommes debout : quatre agents immobiliers à chemise rentrée en pantalon et cravate qui les tirent vers le sol. Dans les mains, leurs instruments : soprano pour Nathan Nabb, alto pour James Bunte, ténor pour Dave Camwell et baryton pour Jim Romain.

Le quatuor de saxophones reprend ici trois compositeurs contemporains : Ida Gotkovsky, Philip Glass & Thierry Escaich, le plus jeune des trois. Du premier c’est un Quatuor sur le mode espagnol, les saxophones s’y entrelacent sans fin et sans saveur ; du dernier c’est Le bal, une œuvre qui papillonne et tourbillonne avant de vous lasser purement et simplement. De Philip Glass, c’est le String Quartet No. 3 dans une interprétation que l’on n’attendait pas.

La composition est sans doute l’une des plus réussie de Glass car elle ne cède pas tout à la répétition, elle n’est pas faite que de son développement, elle refuse tout excès lyrique. Elle est au contraire de mélodies sublimes enchâssées avec soin dans une partition flottante. String Quartet No. 3 est aussi une ronde, une danse populaire pétrie de nostalgie, une œuvre musicale qui peut faire penser à Karaindrou ou Moondog. A tout cela, la naïveté de l’Oasis Quartet ajoute encore : un peu de suranné contre un peu d’éphémère et un peu plus encore de beauté insaisissable.

Oasis Quartet : Glass, Gotkovsky, Eschaich (Innova / Orkhêstra International)
Edition : 2011.
CD : 01-06/ String Quartet No. 3 07/ Le bal 08-12/ Quatuor
Héctor Cabrero © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>