Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

le son du grisli #3Peter Brötzmann Graphic WorksConversation de John Coltrane & Frank Kofsky
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Jakob Thorkild Trio : Art Sleaze / Be Strong (Tyrfing, 2014 / 2016)

jakob thornkild be strong art sleaze

Après avoir entendu Jakob Thorkild à la guitare électrique dans le Bodaduo qu’il forme avec Bjørn Heebøll augmenté de Fred Lonberg-Holm (Hårdt Ængstes Alle), c’est à la tête de son trio qu’on le retrouvait récemment, et par deux fois. A ses côtés : Nils Bo Davidsen (basse électrique) et P.O. Jørgens (batterie).

Sur la pochette d’Art Sleaze, c’est le guitariste, et lui seul, qui nous fixe d’un regard mi défiant mi interrogatif comme au sortir éreinté de deux jours de studio (19 et 20 juin 2013). Le trio y aura enregistré sept titres dont les titres trahissent ses influences contrastées : jazz sans doute un peu, mais hardcore et metal surtout et krautrock peut-être. Ici, la basse peut faire répéter deux ou trois notes sur lesquelles la guitare évoluera en agitée. Mais de solos de trop en signaux étranges (sur la seconde face), Thorkild défend là un art du trio en devenir seulement.

Deux ans plus tard, au même endroit, l’association n’a pas changé. Pourtant, c’est encore Thorkild qui apparaît seul en couverture, devant le Jugement dernier de Cornelis de Vos. Huit prénoms donneront leur titre à autant d’instrumentaux : dès les premières secondes d’Eliza, deux notes arrachées à la guitare sonnent le début d’une joute autrement impressionnante. L’effet de l’expérience, peut-être, qui aurait transformé, à force d’usage, et la basse et la batterie en machines de compagnie. Sur les sons que la première crache par vagues rapprochées et sur le souffle épais de la seconde, Thorkild atteste ainsi de nets progrès. Et si l’on ne retiendra pas tout des frasques du guitariste, nul doute que son usage de l’instrument en promet encore.


Art Sleaze_1500x1500px

Jakob Thorkild Trio : Art Sleaze
Tyrfing
Enregistrement : 19 & 20 juin 2013. Edition : 2014.
LP : A1/ Suicide Girls A2/ Black Heart A3/ Blauen Rosen A4/ Neu – B1/ Art Sleaze B2/ Soft Core B3/ Deutchland

BeStrong1500x1500px

Jakob Thorkild : Be Strong
Tyrfing
Enregistrement : mai 2015. edition : 2016.
LP : A1/ Eliza A2/ Jim A3/ Nick A4/ Sophia – B1/ Sylvester B2/ Babette B3/ George B4/ Lauretta
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>