Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques Ogerle son du grisli papier
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Ido Bukelman : The Door (Kadima Collective, 2012)

ido_bukelman_the_door

Le message est clair : l’harmonie doit être renversée, brisée, non plus interrogée mais anéantie. Pour Ido Bukelman, guitariste jadis influencé par Hendrix et aujourd’hui par la poésie d’Israël Eliraz, le salut passe et s’incruste dans la dissonance.

L’accord est toujours maltraitant. Les cordes sont frottées à même le nerf, battues et ballotées jusqu’au trépas. Nous sommes séduits par ce solo singulier, par cette envie de faire fondre les vanités. On aime cette Love Song empoisonnée à jamais et on souscrit, sans réserve aucune, à ce fiel déversé, ici, sans peur(s) et sans reproche(s).

Ido Bukelman : The Door (Kadima Collective)
Enregistrement : 2011. Edition : 2012.
CD : 01/ Drop 02/ I Can Hear The Room’s Choir 03/ Man With Just a Handle Blues 04/ Love Song 05/ With Birds 06/ The Door Part I 07/ The Door Part II 08/ The Door Part III 09/ (The R C Singing) Over The Tall Flowers 10/ Red Door 11/ The Room’s Journey (End)
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>