Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Peter Brötzmann Graphic WorksAu rapport : Rock In Opposition XParution : Du piano-épave de Ross Bolleter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

House of Low Culture : Poisoned Soil (Sub Rosa, 2012)

house_of_low_culture_poisoned_soul

Les radars révèlent la présence d’intrus : les antennes radio crépitent mais il y a aussi l’orage percé d’aigus électriques et le crachin du champ magnétique. Les radars disaient vrai, on entend maintenant des voix. Une assemblée secrète réunie sur l’ordre express d’Aaron Turner ?

Les voix se taisent, le silence est menaçant. Turner leur fait sans doute signe, une batterie claque, la cadence lente, une guitare abyssale suit, un peu d’électronique déclenche une chorale qui entame un chat martial venu du froid. Pour se réchauffer, un cocktail de Mari Boine, Erkki-Sven Tüür, Wolf Eyes, Earth, Urban Sax… Tout ça à la sauce Turner, donc détonnant. L’expérience de paranoïa intense que nous fait vivre Poisoned Soil n’est peut-être pas qu’une expérience, mais le début de la fin ?

House of Low Culture : Poisoned Soil (Sub Rosa)
Edition : 2012.
CD : 01/ Spoiled Fruits Of The Kingdom 02/ The Ladder That Leads To Nowhere 03/ Inappropriate Body 21'11
Pierre Cécile © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>