Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Yagihashi + Sato + Higo: The Temple of No Power No Virtue (Cohort Records - 2006)

cohortgrisli

Sortis de leur récente collaboration avec le chanteur Phil Minton, Yagihashi Tsukasa (saxophones), Sato Yukie (guitare) et Higo Hiroshi (basse), continuent leur exploration d’une musique improvisée lénifiante, free jazz que l’on aurait débarrassé de son énergie.

Sur quatre titres, le trio montre en effet davantage d’intérêt pour l’expérimentation sonore que de faible pour le thème limpide et efficace. Alors, sur le décorum bruitiste mais ténu fomenté par les instruments électriques, Tsukasa multiplie les plaintes comme il décide d’aigus et de crissements (23:19) pour suivre ensuite ses partenaires le long d’une musique proche du silence, mais électrique encore (13:30, 14:20).

Combinant, pour finir, les constructions instables d’un saxophone plus dynamique aux dérélictions d’une guitare sous effets et d’une basse osant enfin appuyer chacune de ses notes (6:31), Yagihashi, Sato et Higo, complètent dignement l’exposé de leurs intentions sombres et expérimentales, distribué presque sous le manteau par le label Cohort Records.

CD: 01/ 23:19 02/ 13:30 03/ 14:20 04/ 6:31

Yagihashi + Sato + Higo - The Temple of No Power No Virtue - 2006 - Cohort Records.

Commentaires [0] - Permalien [#]

>