Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Jean-Luc Cappozzo, Géraldine Keller : Air Prints (Ayler, 2013)

jean-luc cappozzo géraldine keller air prints

Des sirènes et des pistons. Des râles et des dérives. Des appels et des rappels. Des plaintes et des liesses. Des imaginaires et des imaginaires. Des phares et des paquebots. Des volutes et des spirales. Des salives et des  écumes. Des froissements d’ailes et des grincements de chair. Cela autant pour le chant de Géraldine Keller que pour la trompette de Jean-Luc Cappozzo.

Ce qui passe en eux depuis une dizaine d’année ne s’invente pas mais se délecte. Il y a ces chants entremêlés, ces unissons sans balises, ces plaintes caverneuses, ces litanies importées du fond des âges. Il y a toute l’histoire des chants et des souffles, toute la sensibilité du circulaire. Il y a ce qui peut se dérégler sans jamais se séparer. Il y a la fidélité au présent et au sens. Et tout cela se termine en un chant. Sensuel, profond et débordant le chant.

Jean-Luc Cappozzo, Géraldine Keller : Air Prints (Ayler Records / Orkhêstra International)
Enregistrement : 2011 / Edition : 2012
CD : 01/ Ouvrir les intermédiaires 02/Autour, tout autour 03/ Sur la balançoire 04/ Les souffres du temps 05/ Volutes et spirales 06/ Le chinois à bicyclette 07/ Air Prints
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>