Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Peter Brötzmann Graphic WorksAu rapport : Rock In Opposition XParution : Premier bruit Trente-six échos
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Francesco Forges, Gianni Lenoci : Au fond de la nuit (Petit Label, 2011)

francesco_forges_gianni_lenoci_au_fond_de_la_nuit

Deux passeurs traversés par de si nombreuses choses : le jazz, l’improvisation, les musiques classiques et contemporaines.

Voici donc Francesco Forges, sa voix parlée, chantée au service des mots de Caproni, Aragon, Girondo, Rosselli. Voici sa flûte, chuchotant des vents légers et enveloppants. Voici sa flûte ne déballant que le strict nécessaire. Voici Gianni Lenoci et son piano, mi-Waldron, mi-Debussy. Voici un piano connaissant les vertus du silence et de l’espace. Un piano au service des mots et des sens.

Quant on connait la difficulté, le fragile équilibre entre vocables et improvisation, quand s’allonge jour après jour la liste des échecs, on ne peut que s’enthousiasmer pour ce petit miracle de douceur et d’inspiration mêlées.

Francesco Forges, Gianni Lenoci : Au fond de la nuit (Petit Label)
Enregistrement : 2004. Edition : 2011.
CD : 01/ Nelle ore notturne 02/ Frases incorrectas 03/ Au fond de la nuit 04/ For Call Cobbs 05/ Nocturno 06/ Singing Rot 07/ But It Was Only when the Town Was Asleep 08/ Steve Lacy, in memoriam 09/ Sleeplessness
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>