Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques Ogerle son du grisli papier
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Ergo Phizmiz : Things to Do and Make (Care in The Community, 2010)

ergozlizQuand il ne se lance pas dans un délire psychotique où un savant fou met au point une poupée parlante (l’hilarant 12’’ Handmade In The Monasteries Of Nepal / Eloise My Dolly de 2008), Ergo Phizmiz explore un peu plus loin les contours burlesques de son électro folk pop, sans limites si ce n’est celles d’un dadaïsme à la Felix Kubin.

Adepte d’un non-sense inventif et pernicieux, habile transformateur des envies festives parfumées d’un Setting Sun, le New-Yorkais tient la forme – celle dont s’emparera Kimya Dawson le jour où elle se réincarnera en Pia Burnette. Au-delà de l’univers déjanté et foutraque, qui rappelle à maints égards David Fenech et – aussi – Pascal Comelade, la créativité développée par Ergo Phizmiz au son de ses toy instruments (et autres) est un véritable ravissement mélodique de tous les instants.

Basé sur une apparente simplicité, son univers dévoile toutefois une multitude d’envies, elles ne sont jamais foireuses, ni gratuites. Outre les envies chantantes (parfois à l’unisson), les harmonies vocales et instrumentales génèrent à chaque seconde un nouveau monde où les couleurs rose et orange se teintent d’une énorme pointe d’humour qui leur donne tout leur supplément d’âme. A propos, on vous a dit qu’on adorait ?

Ergo Phizmiz : Things To Do And Make (Care In The Community Recordings)
Edition : 2010.
CD : 01/ Busby Berkeley 02/ Fairy Chewbacca 03/ Food & War 04/ The Dapper Transvestite 05/ Late 06/ Mandrill 07/ Hotel 08/ Shanty 09/ Parrot in the Pie 10/ Dirty Shower Honk Stomp 11/ Boris von Horace
Fabrice Vanoverberg © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>