Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

A paraître : le son du grisli #2Sortir : Festival Bruisme #7le son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Lol Coxhill , Enzo Rocco : Fine Tuning (Amirani, 2010)

lolcoxsli

Un « fine tuning », oui, c’est bien ce que Lol Coxhill (saxophone soprano) et Enzo Rocco (guitare) établissent durant la demi-heure – et ce n’est pas rien, pour le musicien impliqué ou l’auditeur concentré – de ce concert italien de novembre 2008 : « accordage délicat » & « impeccables accordailles », la « parfaite intonation » prévaut. Justesse de chaque intention, même en crabe, de chaque virage falsetto, jusque dans certains étranglements, enguirlandages et digressions de soprano parlando…

Dans cet agile jeu de truites mouchetées, la sinuosité des trajectoires ne fait qu’épouser, en une nerveuse sismographie, la très sérieuse fantaisie de Coxhill et de Rocco (on l’avait goûtée sur les London Gigs du guitariste, pour le label Prominence). Si ce dernier joue avec économie, le sopraniste passionne par son imagination linéaire mais non narrative, capricante, éraillée. Une belle présence à soi.

Lol Coxhill , Enzo Rocco : The Gradisca Concert. L'intégralité du concert est à retrouver sur la chaîne personnelle d'Enzo Rocco.

Lol Coxhill , Enzo Rocco : Fine Tuning (Amirani)
Enregistrement : 15 novembre 2008. Edition : 2010.
CD : Fine Tuning, The Gradisca Concert
Guillaume Tarche © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>