Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Elliott Smith : Either/Or (Kill Rock Stars, 1997)

orgrisli

Rédiger quelques phrases à propos d'un de ses disques préférés semble à première vue être une tâche facile. Le fait est que ce ne l'est vraiment pas, en tout cas pas pour moi, car il s'agit de trouver l'album qui résume parfaitement l'amour qu'on porte à la musique. Ceci-dit il faut bien faire un choix et au bout du compte je suis sûr de mon choix car cet album me fascine encore aujourd'hui.

Je me souviens de cette découverte comme si c'était hier. J'étais allé au cinéma voir le film de Gus Van Sant Good Will Hunting et c'est là que j'ai entendu pour la toute première fois Elliott Smith. Either/Or est sorti en 1997 sur le label Kill Rock Stars. Le titre de ce troisième album vient du livre de Søren Kierkegaard qui exploite les thèmes de l'angoisse, du désespoir, de la mort ou encore de Dieu. Un disque d'une beauté absolue.

Elliott Smith : Either/Or (Kill Rock Stars) 
Edition : 1997.
CD : 01/ Speed Trials 02/ Alameda 03/ Ballad of Big Nothing 04/ Between the Bars 05/ Pictures of Me 06/ No Name No5 07/ Rose Parade 08/ Punch and Judy 09/ Angeles 10/ Cupids Trick 11/ 2:45 AM 12/ Say Yes
Valentin Sanchez © Le son du grisli


onedecadesliValentin Sanchez est l'un des responsables du label Own Records. A l’occasion de ses 10 ans, le label fait paraître un portfolio : One Decade of Introspection.

Commentaires [0] - Permalien [#]

>