Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

le son du grisli #3Peter Brötzmann Graphic WorksConversation de John Coltrane & Frank Kofsky
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Ignaz Schick, Dawid Szczesny : Live In Geneva (Zarek, 2011)

liveingrisliva

Une nuit de novembre 2008 à Genève, on l’imagine déjà imprégnée des premiers frimats hivernaux. Un lieu étroit et pittoresque (Cave12 / L'écurie) fréquenté ce soir-là d’esprits dévoués à la cause electronica – nombre d’entre eux doivent être fans des productions Crónica. Un duo germano (Ignaz Schick) - polonais (Dawid Szczesny) en performance live intégrale, consécutive à leur début The View Underneath échafaudé sur le label NonVisual Objects quelques mois plus tôt.

Cinq titres joués à coup de turntables, gongs, laptop, arcs et boucles, voyage fantasmagorique où Z’ev approcherait @c – à moins que ce ne soit Figueras, Toop & Burwell. Un surprenant échantillonnage sonore – où l’abstraction devient concrète, alors que, peut-être, le palpable incandescent s’effrite en un éther industriel, cherchez l’interstice – tout est toujours question d’ouverture sur l’au-delà. Peuplé d’instants graves, agité de peurs ancrées dans nos instincts primitifs, affrontant les Zoroastre modernes dissimulés dans un monde numérisé – il n’est pour autant nullement déshumanisé.

Appliquez les sous-couches bruitistes en siphonnant une liberté post-free jazz, imprégnez-vous d’une tentation expérimentale qui n’alourdit jamais le propos, particulièrement sur le Movement 4, digne des plus belles heures de l’officine viennoise Mosz. Laissez poser le tout, quelques nuits rêvassées durant, l’effet durable est garanti – pour une redécouverte permanente de saveurs assumées et sans complexes.

Ignaz Schick, Dawid Szczesny  : Live In Geneva (Zarek)
Enregistrement : Novembre 2008. Edition : 2011.
CD : 1/ Movement 1 2/ Movement 2 3/ Movement 3 4/ Movement 4 5/ Movement 5
Fabrice Vanoverberg © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Dawid Szczesny: Unheard Treats (Supralinear - 2006)

dawidgrisli

Pour sa deuxième sortie, Supralinear - branche à peine éclose du label allemand Mille Plateaux – se tourne vers la Pologne et offre à Dawid Szczesny la possibilité d’exposer un peu mieux ses compositions électroniques.

Résolument tournées vers une ambient apaisée, elles jouent des rebonds de boucles choisies et de l’usage discret d’une guitare électrique. Toujours claire, celle-ci tourne souvent sur elle-même (Wake), et défend le plus souvent à elle seule les arrière-pensées mélodiques de pièces insaisissables, toutes attaquées en vol par les craquements légers de vinyles minaudant leur raison d’être (Noth, The Kiss Not Made).

Allant voir ailleurs que dans l’éther, Szczesny peut faillir – lorsqu’il hache les accords d’un clavier sur Leigh-Anne -, ou convaincre différemment : à l’écoute de collages prônant la variation du thème à rendre (Cat on the Table) ou en programmant des nappes courant sur l’espace restreint de 2 à 3 notes (Morning). Difficile d’aller plus loin dans la description des atmosphères. Le reste, à chacun de le ressentir, aidé par l’aisance avec laquelle Unheard Treats convie à l’assurance d’une délicatesse électronique diaphane et enveloppante.

CD: 01/ The Kiss Not Made (Ilkay) 02/ Noth 03/ Wake 04/ Leigh-Anne 05/ Hook-up 06/ Cat on the Table 07/ Sleep 08/ View
09/ Morning

Dawid Szczesny - Unheard Treats - 2006 - Supralinear. Import.

Commentaires [0] - Permalien [#]
>