Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Peter Brötzmann Graphic WorksAu rapport : Rock In Opposition XParution : Du piano-épave de Ross Bolleter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Dan Fröberg : At Dawn We All Fall DOwn the Stairs (iDEAL, 2009)

danfrosli

Ignorer une existence comme celle de Dan Fröberg lorsque l'on s’intéresse aux musiques inventives, ce serait lui faire comprendre qu’il s’est donné beaucoup de mal pour pas grand-chose. Or l'ignorer semble impossible si l'on prend par exemple en compte ces deux disques d'un coffret sorti sur iDEAL et à côté desquels on aurait bien pu passer.

Sur le premier CD, At Dawn We All Fall Down the Stairs, des enregistrements environnementaux (des cris de femmes et des voix de fous qui seront transformés en des chants diaphanes) et des notes provenant d’instruments en verre se rassemblent sur une sorte de drone fébrile. Après cela, une deuxième pièce colle un orchestre sous un grand morceau de ruban sonore adhésif pour une expérience étouffante et énigmatique. Si le second CD, The Existence of Do-Ti-La-So-Fa-Mi-Re-Do is Everything!, est moins original, il n’en reste pas moins passionnant. On y trouve encore des enregistrements environnementaux et une improvisation menée sur un orgue d’église (plusieurs prises de cet orgue feront bugger la machine). Sur la longueur, l’amas de bruits et d’échos tourne de plus en plus et l’auditeur se transforme en satellite. Ce qui est à la fois une sensation curieuse et inhabituelle.

Dan Fröberg : At Dawn We All Fall Down the Stairs (iDEAL / Metamkine)
Edition : 2009.
CD : 01/ At Dawn We All Fall Down the Stairs 02/ Hat Down Wee Owl Foul Drown Death Stares

Dan Fröberg : The Existence of Do-Ti-La-So-Fa-Mi-Re-Do Is Everything! (iDEAL / Metamkine)
Edition : 2009.
CD : 01/ The Existence of Do-Ti-La-So-Fa-Mi-Re-Do Is Everything!
Héctor Cabrero © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>