Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Peter Brötzmann Graphic WorksAu rapport : Rock In Opposition XParution : Premier bruit Trente-six échos
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Bruce Friedman: O.P.T.I.O.N.S. (pfMENTUM - 2009)

friedsli

La précipitation qui ouvre O.P.T.I.O.N.S. (pour Optional Parameters To Improvise Organized Nascent Sounds), que le trompettiste Bruce Friedman enregistra en compagnie d’une dizaine de musiciens, peine  à rendre ce dont peut être capable l’improvisation d’un ensemble aux interventions conseillées par des symboles écrits : où l’on convoque Berio, Anthony Braxton et Carla Bley.

Du chahut d’ouverture, retenir quand même l’implication des musiciens présents, qui passent ensuite de cacophonie récréative en développement de pièces abstraites parfois étonnantes – pour réussir à concilier la flûte d’Ellen Burr et le clavier d’Emily Beezhold, l’euphonium d’Eric Sbar et une section de cordes vicieuse. Polyphonie agitée et musique de chambre tranchante (la batterie de Rich West donnant, notamment sur MCT - 3, son allure chaotique à la réussite du projet), l’ouvrage de Friedman convainc des ressources de sa méthode.


Bruce Friedman, Monochromatic Textures (MCT - 1). Courtesy of pfMENTUM.

CD: 01/ Monochromatic Textures (MCT-1) 02/ MCT - 2 with Solos 03/ MCT - 3 with Solos 04/ MCT - 4 with Duos >>> Bruce Friedman - O.P.T.I.O.N.S. - 2009 - pfMENTUM.

Commentaires [0] - Permalien [#]

>