Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques Ogerle son du grisli papier
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Bernardo Sassetti : Motion (Clean Feed, 2010)

ssagrislitrio

Presque toujours un arpège de piano. Quelque chose d’un impressionnisme à peine voilé. Comme la quête d’une image sans tremblements ni sursauts. Chez Bernardo Sassetti, Carlos Barretto et Alexandre Frazão, le traitement est cinématographique : de longs plans-séquences insistants ; tableaux vivants, étirés et réitérés jusqu’à leur propre épuisement.

On pourrait dire : un trio à l’errance cadrée s’il n’était quelques sorties de routes ; une métrique empruntée ici (MW 104.5 Bicubic), des courbes brisées ailleurs (Bird & Beyond). Compositeur pour le théâtre et le cinéma, Bernardo Sassetti évite les écueils (joliesse, douceur) du style appréhendé (ici la ballade jazz) au profit d’une obsession, certes entretenue, mais toujours, à la limite de l’invisibilité. Une réussite, je crois.

Bernardo Sassetti Trio : Motion (Clean Feed / Orkhêstra International)
Enregistrement : 2009. Edition : 2010.
CD : 01/ Homecoming Queen 02/ Morning Circles 03/ Reflexos – Movimento Circular 04/ O Homen que diz adeus 05/ Faulkner 06/ Tariff: 3$/HR – Max: 2 HRS 07/ MW 108.7 Revival 08/ MW 104.5 Bicubic 09/Bird & Beyond 10/ Vagabundo 11/ Estrada 12/ Objectos no espelho 13/ Chegada 14/ Canço Nr. VI
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>