Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Christian, Milton, Prevost, Saade : A Church Is Only Sacred To Believers (Al Maslakh, 2009)

agrisliacred

Eddie Prevost (percussions) a rencontré ses partenaires sur ce disque (Nicholas Christian à la basse électrique, Matt Milton au violon et Bechir Saade à la clarinette basse) lors de l’atelier d’improvisation qu’il anime hebdomadairement à Londres depuis 10 ans.

Comme il l’évoque dans le livret de l’album, les musiciens sont ici à la recherche de nouveaux sons et de nouvelles relations musicales, qui vont au-delà du « musical ». C’est ainsi, par exemple, que la batterie ne sera quasiment utilisée que comme pourvoyeuse de chuintements, sifflements sourds et autres déflagrations aigues obtenues par frottements. Les autres instruments répondent parfaitement à ces interventions : tantôt via de faibles larsens provoqués par la basse, tantôt par les bruissements obtenus en parcourant le violon à l’aide de l’archet.

Ce monde de turbulences vibratoires et de bourdonnements est parfois éclairé par des notes nettement perceptibles à la clarinette. Cette respiration est bienvenue, mais n’est pas indispensable tant la subtilité des échanges et  la richesse sonore imprègnent l’auditeur qui veut se laisser plonger dans ces plages captivantes.

Nicholas Christian, Matt Milton, Eddie Prevost, Bechir Saade : A Church Is Only Sacred To Believers (Al Maslakh)
Enregistrement : 17 juin 2007. Edition : 2009.
CD : 01/ Song One 02/ Song Two 03/ Song Three 04/ Song Four 05/ Song Five
Jean Dezert © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>