Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Parution : Premier bruit Trente-six échosAu rapport : Festival Le Bruit de la MusiqueParution : le son du grisli #2
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Matsuo Ohno : Play on Animals (EM)

matsuo ohno play on animals

Une commande à l’occasion de l’exposition universelle de Tokyo en 1970 nous vaut la création, par Matsuo Ohno, connu pour la BO qu’il signa pour la série Astro Boy, de Play on Animals, ancien flexi réédité aujourd’hui sur un 33 tours (de la taille d’un 45) par le label nippon EM Records.

On trouve là une composition expérimentale qui mélange des enregistrements de « chants » d’animaux (enchanté ! oiseaux sifflant, veaux, vaches, cochons…) rendus tel quel (ce qui n’empêche pas cette chorale de synthèse d’entonner Ma Cabane au Canada ou Yellow Submarine) ou transformés par des synthétiseurs. Voilà qui explique le titre, Play on Animals. Mais, à la fin de l’écoute, une question subsiste : au-delà du document, que vaut le disque ?

Matsuo Ohno : Play on Animals (EM)
Enregistrement : 1970. Réédition : 2011.
33 tours : A-B/ Play on Animals
Pierre Cécile © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Christof Kurzmann, Burkhard Stangl : Neuschnee (Erstwhile, 2009)

schneesli

Sorti de The Magic I.D., Christof Kurzmann redonne une actualité au duo qu’il forme avec le guitariste, pianiste, vibraphoniste et chanteur Burkhard Stangl, sorti, lui, de Polwechsel. Et Neuschnee, de mettre au jour le curieux rapport des deux hommes au format chanson.

L’électroacoustique pour tout langage, ils abordent le domaine en originaux tourmentés : traînant de longs morceaux sur lesquels on trouve field recordings, ébauches de travaux minimalistes, perturbations sonores et instrumentations démembrées, au rythme d’un vague à l’âme cher jadis à Gastr Del Sol – voix et guitares de Stangl rappelant plusieurs fois celles de David Grubbs.

La lassitude pas assez affirmée pour refuser de créer encore, Kurzmann et Stangl élaborent enfin Gredler, grande pièce de musique dissonante élevée sur boucle, puis Song Songs, au texte nourri de titres de chansons célèbres empruntés à Nick Cave ou à Cole Porter, aux Carpenters ou aux Beatles, histoire de combler de références leur forme singulière de chanson expérimentale.

CD: 01/ Las Hijas de Nieve 02/ In The Global Snow of Things 03/ Gredler 04/ Homeless Dogs 05/ Song Songs >>> Christof Kurzmann, Burkhard Stangl - Neuschnee - 2009 - Erstwhile. Distribution Orkhêstra International.

Commentaires [0] - Permalien [#]
>