Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques Ogerle son du grisli papier
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Barkingside: Barkingside (Emanem - 2008)

barkingsli

Emmené par la clarinette d’Alex Ward, le groupe Barkingside donne dans une improvisation qui connaît ses classiques et qui, comme eux, fait souvent référence au jazz.

Comme sur Alopekis : introduction évoquant Gershwin avant de rompre devant un grand exercice de free entendu, sec et frénétique. Le piano d’Alexander Hawkins, ensuite, de répéter ses phrases pour imposer au groupe la démarche circulaire de Basenji, tourbillon chaotique bientôt interrompu par quelques sifflements et grattements, comme Carnauzer hésitera plus tard entre retenue et laisser-aller ravageur.

Enregistré à l’occasion de concerts donnés en 2006 et 2007, Barkingside en offre assez sur chaque titre pour que l’auditeur soit autorisé à faire une pause, et assez sur l’ensemble pour qu’il s’estime en droit d’attendre une suite.

CD: 01/ Alopekis 02/ Basenji 03/ Carnauzer >>> Barkingside - Barkingside - 2008 - Emanem. Distribution Orkhêstra International.

Commentaires [0] - Permalien [#]

>