Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques OgerLe son du grisli sur Twitter
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Piotr Zabrodzki, Artur Lawrenz : Trylobit (Multikulti Projekt, 2007)

trylosli

Piotr Zabrodzki est pianiste. Il est tombé dans la marmite McCoy Tyner tout bébé. Artur Lawrenz est batteur. Une grosse caisse envahissante et un son de fut très mat indiquent que le jazz n’est pas son domaine premier. Tous deux jouent avec frénésie, sans répit, ni espaces. Leur jazz frôle le copier-coller coltranien. Il est d’une fougue continue. Dans cette fourmilière, le rythme se déconstruit toujours (Nil Admirandum) quand il ne l’est pas d’emblée. On ne respire pas chez eux, on envisage l’effort physique jusqu’à son total épuisement. Ici, une curieuse impression de déjà-entendu et une vive interrogation quant au pourquoi de ce constant déballage sportif.

Piotr Zabrodzki, Artur Lawrenz : Trylobit (Multikulti Projekt)
Edition : 2007.
CD : 01/ Otoczak 02/ Banda Skorupiakow 03/ Ordowik 04/ Nil Admirandum 05/ AX 900-C 06/ Tadek Niejadek kontra Jurel Ogorek
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

>