Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Sortir : Sonic Protest 2017Interview de Jacques Ogerle son du grisli papier
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Luiz Moretto Quintet : Vampyroteuthis Infernalis (Slam, 2015)

luiz moretto quintet

Faire parler la dissonance puis la taire. Faire crisser les tympans. Déambuler. Ne pas taire les chauds solos de saxophone ténor. Tourner autour des tempos sans jamais les contraindre. Faire du violon un être volage et infectieux. Penser à Roland Kirk. Laisser soprano et batterie gambader comme bon leur semble. Danser autour des décalages, les choyer. Trop ? Ne rien bousculer mais improviser sans béquilles. Agacer l’harmonie, lui donner porte de sortie. Et ne pas oublier que le jazz, parfois, bouge encore. Ici, la juste preuve.

Voici, en résumé, quelques-unes des petites choses proposées par le Luiz Moretto Quintet (L.M : violon, Alípio C. Neto : saxophones, Francesco Lo Cascio : vibraphone, Gianfranco Tedeschi : contrebasse, Marco Ariano : batterie).

Luiz Moretto Quintet : Vampyroteuthis Infernalis (Slam / Improjazz)
Enregistrement : 2013-2014. Edition : 2015.
CD : 01/ Espiral do tempo 02/ Rio Vermelho do desterro 03/ Rope em fuga 04/ Vampyroteuthis Infernalis 05/ Refracoes geométricas 06/ Photophores 07/ Saturnia 08/ Terras de arroz & açucar
Luc Bouquet © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Progetto Guzman ‎: If Not - Omaggio A Mario Schiano (Terre Sommerse, 2012)

progetto guzman if not omaggio a mario schiano

L’hommage qu’adressaient en 2011, sur scène à Rome, le trompettiste Angelo Olivieri et le saxophoniste Alípio C. Neto à l’œuvre de Mario Schiano aurait pu sonner creux, voire faux. Or, une fois n’est pas coutume, l’hommage est juste et ne trahit pas la figure de l’agitateur de l’Italian Instabile Orchestra.

En groupe d’instrumentistes délicats, le Progetto Guzman entame l’exercice sur une composition d’Olivieri, dont l’agencement ne souffre la comparaison avec les compositions de Schiano, complexes souvent mais encore ludiques. Ainsi, le jazz flirte avec la chanson – ici, c’est la voix de Maria Pia De Vito –, l’un acceptant l’escalade mélodique, l’autre avertie des rythmes entreprenants avec lesquels il faudra faire. Et quand le savant délirium fait le plus grand effet – grand guignol virant free –, c’est comme si Schiano « en personne » dirigeait le Progetto Guzman à la baguette molle.

Progetto Guzman ‎: If Not - Omaggio A Mario Schiano (Terre Sommerse)
Enregistrement : 28-29 mars 2011. Edition : 2012.
CD : 01-13/ If Not – Omaggio A Mario Schiano
Guillaume Belhomme © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

Alípio C. Neto: The Perfume Comes Before The Flower (Clean Feed - 2007)

Alipiogrisli

Sur The Perfume Comes Before The Flower, trouver auprès du saxophoniste brésilien Alípio Neto : le trompettiste Herb Robertson, le tubiste Ben Stapp (sur trois titres), le contrebassiste Ken Filiano et le batteur Michael Thompson. Quartette ou quintette d’un jazz cosmopolite.

Et accrocheur : qui installe crescendo un étrange climat sur le déhanchement inquiétant de petites flûtes et du tuba (The Flower), impose directement un free jubilatoire tirant profit des phases improvisées davantage que des phases écrites (The Perfume Comes Before, The Pure Experience), ou se partage entre quelques hésitations traînantes (The Will) et le loisir accommodant d’une réalité éléphantesque. Spontané et percutant.

CD: 01/ The Perfume Comes Before – Early News 02/ The Will – Nissarana 03/ The Flower – Aboio 04/ The Pure Experience – Sertão 05/ La réalité – Dancing cosmologies

Alípio C. Neto - The Perfume Comes Before The Flower - 2007 - Clean Feed. Distribution Orkhêstra International. 

Commentaires [0] - Permalien [#]

>