Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

le son du grisli #3Peter Brötzmann Graphic WorksConversation de John Coltrane & Frank Kofsky
A la question : interviewsAu rapport : impressions de concertsEn théorie : l'improvisation par l'écrit : John Butcher & Evan Parker

Suffer/Enjoy (Antifrost, 2002)

suffer enjoy antifrost

Ca y est, cette fois, on a franchi la ligne rouge. Et derrière, c’est le noir, si l’on en croit les premières secondes du premier morceau de cette compilation. On le doit à Francisco López : grave, insidieux, perturbant !

Comme notre vision commence à se faire à l’obscurité, on distingue des ombres (PG-13, Zbignew Karkowski, Coti, Utah Kawasaki, ILIOS, AS11, Philip Samartzis, Ami Yoshida, Jason Kahn et Kim Cascone). Toutes ont quelque chose à nous murmurer à l’oreille (Antifrost, le label qui a commandé ces travaux compilés aux artistes, a limité leur fréquence à 200 herz). Chaque plage nous transmet une chose ou une autre : la tremblote de Karkowski, l’ambient lo-fi de Coti, les crépitements de Samartzis, les sifflotements de Yoshida, et même l’effacement tonal de Kahn et Cascone, tout concourt à nous surprendre dans des contrées obscures où l’on tâtonne à l’ouïe. Imparable…

Collectif : Suffer/Enjoy (Antifrost)
Edition : 2002.
CD : Suffer/Enjoy
Pierre Cécile © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]

AS11 : Monotheism (Antifrost, 2006)

as11 monotheism

Bonsoir, Terriens de rien ! C’est AS11 qui vous parle, ou vous craparle comme on crapote, vous cisaille l’oreille mine de rien…  Mais c’est qui AS11 ? Dostoïevsky pixelisé (si l’on en croit l’indice sur la couverture) ? Une voix de vrai fantôme (et non une vraie voix de fantôme) captée lors d’une séance de spiritisme noise ? Ou plus simplement un truc qui vous crache ses quatre dernières vérités alors que vous ne lui aviez rien demandé…

Plutôt la dernière… Pour en savoir plus, on ouvre le digipack et on apprend que tout ça est fait à partir de field recordings récoltés dans le Sinai. Là, sursaut de frayeur ! Du noise made in Mer Rouge ? Ça fait beaucoup d’effroi d’un coup ! La preuve, je continue à frémir, mais il faut l’avouer sans m’en lasser, de ce Monotheism là : une prière en boucle dans une église athée ?  un noise-neuvaine ou un noise-sarouel ou un noise-mézouza ? Peu importe, car là on t’enfonce la scansion sous une pluie de météorites qui, si tu l’écoutes bien, te répète que dieu (Dieu ?) n’existe pas – ou que, s’il existe, c’est lui qu’aura des comptes à rendre. On lui fera écouter ça, ou même pire, et alors il il saura ce que c’est que d'’être une créature…

écoute le son du grisliAS11
Monotheism (extrait)

AS11 : Monotheism (Antifrost)
Edition : 2006.
CD : 01/ Monotheism
Pierre Cécile © Le son du grisli

Commentaires [0] - Permalien [#]
>