Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Free Jazz ManifestoPJ Harvey : Dry de Guillaume BelhommeLee Ranaldo chez Lenka lente

Artificial Memory Trace : Hypnotikon (Unfathomless, 2016)

artificial memory trace hypnotikon

D’où viennent ces grigris (cricri ? fouifoui ?...) qui sifflent à nos oreilles ? Où et quand Slavek Kwi / Artifical Memory Trace les a-t-il captés ? Eh bien je m’en vais vous le dire, car je sais lire et que dans la gangue du CD on a toutes les informations : dans le Nord de l’Australie (c’est le deuxième tome d’australOpus, tiens) en août 2009.

Ses insectes nocturnes, ses crabes-hermites speedés, etc., chantent donc dans des réserves naturelles et protégées. Tel quel (= Intakta), Kwi nous les rend sur la première plage pour les mettre un peu plus tard au diapason de ses humeurs. Dans une soucoupe volante, les bestioles ! La composition peut commencer. Le matériel électronique bogue ou glitche mais la métamorphose opère : les bêtes n’en sont plus, elles ont été synthétisées pour le bien d’une ambient tellurico-abstraite de bonne facture (même si, en ce qui me concerne, je n'ai pas succombé à l’hypnose).

hypnotikon

Artificial Memory Trace : Hypnotikon
Unfathomless
Enregistrement : 2009. Composition : 2012. Edition : 2016.
CD : 01/ Intakta 02/ Morf 03/ Tranzone 04/ 4mile Hole Billabong Underwater 05/ Hermitcrabs
Pierre Cécile © Le son du grisli

MORTON FELDMAN SITE LKL



Commentaires sur Artificial Memory Trace : Hypnotikon (Unfathomless, 2016)