Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Le son du grisli #4

Evan Parker : The Snake Decides (psi, 2015)

evan parker the snake decides

En 1986, Evan Parker et son soprano convoquent birds et snakes. Voici les nuées d’oiseaux tournoyant sur nos têtes. Implosion de cris et d’offrandes : ça caquette,  ça jacasse, ça hoquette, ça éructe, ça dévale, ça éraille, ça rafle l’aigu jusqu’à la rupture. EP est un chamane des temps modernes : à Lascaux, à Chauvet, il aurait été chez lui. Et il aurait conduit les cérémonies.

En 1986, Evan Parker oublie les forces brutes du passé. Son chant demande – et obtient – fluidité. Le souffle est continu, l’assonance se porte large. L’apaisement gagne en force et conviction. A ce moment précis, on sait déjà le bouchon très loin lancé. Il n’y aura qu’un seul Coltrane, il n’y aura qu’un seul Evan Parker. Non, pas une comparaison, juste une évidence. En 1986, les serpents avaient pour maître et charmeur l’étonnant Monsieur Parker.



evan parker

Evan Parker : The Snake Decides
psi / Orkhêstra International
Enregistrement : 1986. Réédition : 2015.
CD : 01/ The Snake Decides 02/ Leipzig Folly 03/ Buriden’s Ass 04/ Haine’s Last Tape
Luc Bouquet © Le son du grisli

 

charles



Commentaires sur Evan Parker : The Snake Decides (psi, 2015)