Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Le son du grisli #2

Claudio Parodi : Prima del Terzo (Unfathomless, 2015)

claudio parodi prima del terzo

Sans image : il y a la présence de la mer – en tout cas celle du vent qui, même de loin, la ramènerait. On aura beau tendre l’oreille, cette mer n'est-elle pas en fait la rumeur d’un trafic à moteurs ? Certes moins oppressant que celui qu'Akio Suzuki nous fit entendre en Tubridge 99-00, mais quand même…

Il suffira d’ouvrir la pochette du disque pour trouver trois photos-indices : un port, celui (lira-t-on) de Chiavari, en Ligurie. C’est là que vit Claudio Parodi et c’est là qu’il s’est promené, Zoom H2 en main, pour répondre au souhait du label Unfathomless, qui est celui de publier des « phonographies » capables de rendre l’esprit d’un endroit.  

Ce qui interpelle, dans le cas de Parodi, est qu’il dit avoir écrit Prima del Terzo après avoir récolté ses premiers enregistrements de terrain et avant d’avoir attrapé les derniers éléments qui la constitueront. Il y a donc bien « composition » : le passage d’une oreille (ou enceinte) à l’autre est d’ailleurs l’un de ses partis pris. Rumeur des transports, clapotis de l’eau, grincements de quels objets de métal, bruit de câbles claquant contre les mâts de bateaux, jets de bouteilles en conteneur en guise d’unique chanson de fin de soirée… Le Chiavari de Parodi est discret car quasi désert, ses bateaux semblent à l’abandon, et l’humanité qui les a désertés fait un bruit de déchet. Si l’on résume : tout pour plaire.

Claudio Parodi : Prima del Terzo (Unfathomless)
Enregistrement : 2012-2013. Edition : 2015.
CD : 01/ Vrúah 02/ Elohim 03/ Merahèfet 04/ Al Penè 05/ Hammàim
Guillaume Belhomme © Le son du grisli



Commentaires sur Claudio Parodi : Prima del Terzo (Unfathomless, 2015)