Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Le son du grisli #2

Teletopa : Tokyo 1972 (SplitRec, 2014)

teletopa tokyo 1972

En 1970, après un séjour à Londres où il a pris des leçons de Cornelius Cardew et entendu jouer AMM, David Ahern retrouve son Australie natale. A Sydney, naît alors Teletopa  quartette qui l’associe à Peter Evans, Roger Frampton et Linda Winson (qui n’attendra pas la dissolution du groupe, en 1972, pour en finir avec lui).

Grâce aux efforts de Jim Denley, deux improvisations « japonaises » refont surface, fruits d’une dizaine de jours passés à Tokyo – dans le groupe, trouver alors Geoffrey Collins – et même tout derniers fruits du groupe. Si Teletopa donna aussi dans l’interprétation (Cardew, Christian Wolff, Steve Reich), il atteste ici un intérêt pour les sons à découvrir sur le moment qui requiert l’amplification des instruments saxophone, flûte, violon, comme des percussions nombreuses.

Approchés par les micros, ceux-là livrent alors les éléments de deux suites fantasques inquiètes d’objets sonores inusités. Sifflements, plaintes, larsens, raclements, grincements, résonances des gongs... œuvrent – en faisant souvent fi des liaisons et persistances de la musique d’AMMeublement – à une électronique crépitante ou à une musique concrète ayant retrouvé la piste de ses instruments. La découverte de Teletopa est de taille ; ses surprises sont nombreuses.

Teletopa : Tokyo 1972 (SplitRec / Metamkine)
Enregistrement  14-26 septembre 1972. Edition  2014.
2 CD / 3 LP / Téléchargement  01 Improvisation 1 02 Improvisation 2
Guillaume Belhomme © Le son du grisli



Commentaires sur Teletopa : Tokyo 1972 (SplitRec, 2014)