Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Steve Lacy (unfinished)le son du grisli sur InstagramMy Bloody Valentine : Loveless de Guillaume Belhomme

Antoine Chessex : Multiple (Musica Moderna, 2014)

antoine chessex multiple

Témoignant qu’Antoine Chessex osa un jour récent la multiplication des saxophones, Multiple atteste aussi les effets de la méthode sur ses recherches sonores.

En trois temps, l’épreuve en question réaffirme un goût certain pour le minimalisme : pressés, les premiers (et déjà nombreux) instruments chercheraient ainsi à s’accorder sur une tonalité estampillée Terry Riley. Peine perdue, la ronde d’aigus et de bourdonnements instables (certes de plus en plus imposants) évoquera les quinze souffles de Dickie Landry.

Mais les dits bourdonnements quittent maintenant les pistes : les saxophones aigus – et un semblant de voix qui semble s’y être glissé – façonne un drone qui en engendrera d’autres : voici donc revue la formule. Calmée, l’allure de Multiple n’en est pas apaisée pour autant : extinction progressive des souffles. Un ténor inspecte la zone : il est bien le dernier des saxophones multiples. Retour à l’ordre, non pas à la normale.

Antoine Chessex : Multiple (Musica Moderna)
Enregistrement : 2012-2013. Edition : 2014.
CD : 01/ Multiple
Guillaume Belhomme © Le son du grisli



Commentaires sur Antoine Chessex : Multiple (Musica Moderna, 2014)