Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Free Jazz ManifestoPJ Harvey : Dry de Guillaume BelhommeLee Ranaldo chez Lenka lente

Keefe Jackson & Hans-Peter Pfammatter (Sonnenzimmer, 2011)

keefe jackson hans-peter pfammatter

Leur territoire est restreint. Si restreint que le sillon ne peut trouver sortie. Faire ainsi le choix de rejeter centre, périphérie et de n’admettre que ces quelques centimètres carrés pour seul terrain de jeu passionne ou rebute. On prendra ici la première option tant Keefe Jackson (saxophone ténor ou clarinette basse) et Hans-Peter Pfammatter (piano) en modulant le très peu apostrophent notre sensibilité.

On les dira entêtants et entêtés et on aura raison. On décortiquera leur attente et l’on admettra que leur caresse de tympans n’est rien d’autre qu’indiscrétion révélée. On dira qu’ils ne furent pas les seuls à effleurer ainsi la note, la phrase. On écrira que leurs sonates ont la beauté des rigidités abstraites. On ne regrettera pas leurs griffures d’antan mais l’on s’étonnera de quelques spasmes incongrus. Et finalement, l’on se rendra à leurs dialogues serrés, compressés, réduits. Fatalement et totalement.

Keefe Jackson, Hans-Peter Pfammatter : Keefe Jackson & Hans-Peter Pfammatter (Sonnenzimmer)
Enregistrement : 2009. Edition : 2011.
CD : 01/ It’s Next 02/ Liking 03/ Somber Scholar of Pride 04/ Vieux murs 05/ For Gazin 06/ Enthusiasm 07/ Vergessen 08/ Panaesthetic 09/ Folglich
Luc Bouquet © Le son du grisli



Commentaires sur Keefe Jackson & Hans-Peter Pfammatter (Sonnenzimmer, 2011)