Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Spéciale Jean-François PauvrosJackie McLean de Guillaume BelhommePJ Harvey : Dry de Guillaume Belhomme

Michel Doneda, Nils Ostendorf : Cristallisation (Absinth, 2012)

michel_doneda_nils_ostendorf_cristallisation

A Tanus, Chapelle de Las Planques, Michel Doneda et Nils Ostendorf improvisèrent quatre heures les 26 et 27 avril 2010. De ces séances, Cristallisation a retenu une dizaine de moments.

Agissant comme un troisième interlocuteur, la Chapelle renvoie les notes et prolonge donc le discours : de saxophones et de trompette aux souffles mesurés quand ils ne sont pas impétueux, d’harmoniques en diable, d’interférences et de surimpression, de recherches faites dans le corps de l’instrument, d’éclats d’aigus et de phrases inclinées formant au sol un labyrinthe, en l’air des volutes qui s’évanouissent. L’endroit se chargeant de la cristallisation promise, Doneda et Ostendorf s’y installèrent pour en tirer artifices.

Michel Doneda, Nils Ostendorf : Cristallisation (Absinth)
Enregistrement : 26 et 27 avril 2010. Edition : 2012.
CD : 01/ Saline 02/ L’etier 03/ Bossis 04/ Guiffres 05/ Œillet 06/ Ladure 07/ trémet 08/ Vasière 09/ Adernes 10/ Fares
Guillaume Belhomme © Le son du grisli



Commentaires sur Michel Doneda, Nils Ostendorf : Cristallisation (Absinth, 2012)