Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Steve Lacy (unfinished)le son du grisli sur InstagramMy Bloody Valentine : Loveless de Guillaume Belhomme

Thollem/Parker/Cline : The Gowanus Session (Porter, 2012)

thollem parker cline gowanus session

Sous le nom de Thollem/Parker/Cline « se cachent » un pianiste, un contrebassiste et un guitariste : Thollem McDonas, William Parker et Nels Cline. Pour goûter l’art de ce-dernier (en particulier ses joutes avec Thurston Moore, sans parler de Nothing Makes Any Sense…), je m’en vais d’un pas chantant écouter The Gowanus Session.

Première déconvenue : le jeu de piano de McDonas est grandiloquent – heureusement, me dis-je, ses partenaires se plaisent à crachoter à souhait.  Je me console : la solution pour que le reste sonne serait d’attacher une de ses mains derrière le dos de Thollem mais je me ravise : la solution serait que Cline se surpasse. Et il le fait d’ailleurs en aigus qui vous percent le tympan, en progressant par touches intelligentes, en maniant le manche comme pas deux (quoique, le deuxième pourrait justement être Parker). Seconde déconvenue : c’est insuffisant, la grandiloquence de Thollem McDonas est trop forte pour qu’on lui fasse grand mal. Tant pis, retour à Nothing Makes Any Sense.

Thollem McDonas, William Parker, Nels Cline : The Gowanus Session (Porter / Orkhêstra International)
Enregistrement : 3 janvier 2012. Edition : 2012.
CD : 01/ There are 02/ as many worlds 03/ in a life 04/ as there are 05/ lives 06/ in the world.
Pierre Cécile © le son du grisli



Commentaires sur Thollem/Parker/Cline : The Gowanus Session (Porter, 2012)