Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Inscription à la newsletter du son du grisli
suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Le son du grisli #2

Kay Grant, Alex Ward : Fast Talk (Emanem, 2012)

kay_grant_alex_ward_fast_talk

Jamais très éloignées l’une de l’autre, une voix (Kay Grant) et une clarinette (Alex Ward) se trouvent. Une fois émis le regret de n’écouter, ici, que des extraits-fragments de quatre concerts londoniens et d’une séance studio, toute aussi londonienne, on insistera sur l’évidence de ces rencontres.

Ici, la mélodie n’est jamais mise en sommeil ; qu’elle se dispute – ou se réconcilie – en contrechant – ou en contrepoint –, la mélopée, toujours, se fait large, ludique parfois, anecdotique jamais. Et si roucoulade il y a, elle sera acide, tentaculaire, désagrégée. Entre humeur et humour, les souffles se grillent. Lancés en poursuite ou en suraigus, ils ne s’opposent jamais. Doit-on le regretter ?

Kay Grant, Alex Ward : Fast Talk (Emanem / Orkhêstra International)
Enregistrement : 2008-2011. Edition : 2012.
CD : 01/ May I Have This Dance 02/ And Another Thing 03/ Considerer the Alternative 04/ Wood for the Trees 05/ Salisbury Blues 06/ You Don’t Say 07/ Thin Ice 08/ Tale of Two Heads 09/ Absolutely (Not) 10/ Take the Scenic Route
Luc Bouquet © Le son du grisli



Commentaires sur Kay Grant, Alex Ward : Fast Talk (Emanem, 2012)