Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


Vers TwitterAu grisli clandestinVers Instagram

Alfredo Costa Monteiro : Aura (Etude Records, 2010)

aurasli

Alfredo Costa Monteiro s’est déjà fait remarquer pour ses drones et, pour fabriquer ceux d’Aura, il s’est servi d’enregistrements réalisés par la percussionniste Pilar Subira.

Pourtant, ce n’est jamais un rythme que l’on entend. Ce serait plutôt le bruit d’assiettes de jonglages autopropulsées qui avanceraient (en plus) le long d’un fil tendu au-dessus du vide. De l’acrobatie sonore, quoi… C’est pourquoi Monteiro a dû trouver un équilibre juste : les sons sont cristallins et leurs résonances sont tactiques. La compagnie de ce tout flottant est agréable mais rien n’est immuable. D’ailleurs, la surprise que Monteiro réserve à son auditeur me conseille de ne pas en dire plus que ceci : elle vaut le détour.

Alfredo Costa Monteiro : Aura (Etude Records / Metamkine)
Edition : 2010.
CD : Aura
Pierre Cécile © Le son du grisl



Commentaires sur Alfredo Costa Monteiro : Aura (Etude Records, 2010)