Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Le son du grisli : la revue

Fritz Hauser : Pensieri Bianchi (Hat ART, 1990)

pensierigrisli

Toujours une résonnance chez Fritz Hauser. Comme si le point d’impact n’était qu’un passage obligé avant la totale libération des fréquences. Fréquences très graves ou très aigues ; fréquences suspendues et jamais aléatoires. Chez Hauser, la résonnance est de proximité ou d’éloignement. Elle joue avec le contraste, s’en délecte.

Inutile d’insister sur la maîtrise du percussionniste. Le frisé est d’une précision diabolique, l’archet crisse et libère des harmoniques singulières, les baguettes sont ténues et légères, les balais cajolent des peaux extrêmement tendues, les gongs et cymbales frémissent d’une lenteur souveraine, la frappe n’est jamais comprimée mais toujours vibrante et fertile. Un disque à redécouvrir et à rééditer d’urgence.

Fritz Hauser : Pensieri Bianchi (Hat ART)
Enregistrement : 1990. Edition : 1990.
CD : 01/ Hexagon 02/ Silenzio rigido 03/ Volo notturno 04/ Heptagon 05/ Bianco ombroso 06/ Cerchio nero 07/ Quadrat 08/ Ballo delle strege 09/ Grigio lontano
Luc Bouquet © Le son du grisli

a

Fritz Hauser donnera un concert en solo ce samedi midi, 28 août, à la Chapelle Saint-Jean de Mulhouse dans le cadre du Festival Météo.



Commentaires sur Fritz Hauser : Pensieri Bianchi (Hat ART, 1990)