Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire


Vers TwitterAu grisli clandestinVers Instagram

John Russell : Hyste (Psi, 2010)

hystesli

La main gauche de John Russell agit sans doute plus que la droite ; décide sans doute plus que l'autre et même davantage que l'instinct et les habitudes de John Russell lui-même.

C'est que, sous le crâne du guitariste, les signaux réclament de l'accident : sur tirants et harmoniques, dans le flot de cascades ou sur délire vénitien ainsi que sur leurs variantes apaisées. Accrochées, les cordes le sont encore, mais lorsque l'une des six possibles ne parvient pas à entraîner sa voisine, la main gauche fait alors oeuvre d'accomodements : de bon conseil, elle modèle en experte le chant des énergies fugitives et des élans retenus. En disque de conséquences, l'Hyste s'avère implacable. 

John Russell : Hyste (Psi / Orkhêstra International)
Enregistrement : 2009. Edition : 2010. 
CD : 01/ Weeker Passell 02/ Alleycumfree 03/ The Folkestone Girls
Guillaume Belhomme © Le son du grisli



Commentaires sur John Russell : Hyste (Psi, 2010)