Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Le son du grisli : la revue

Nörz : (also known as) acker velvet (Schraum, 2009)

aslosli

Commencée dans le noir le plus total, l’improvisation d’Andreas Trobollowitsch à la guitare et à la basse et de Johannes Tröndle au violoncelle (aka Nörz sur (also known as) acker velvet, vous vous y retrouvez ?) prend une tournure pop inattendue. Une sorte d’ambient délavée que le violoncelle soutient de tous ses graves.

Ensuite, le climat est gagné par un buzz (inattendu, lui aussi) qui sonne l’heure des jeux : les jouets sont les jacks, les micros et les amplis / les conséquences sont les sifflements et la réverbération de toutes les expériences et de tous les gestes improvisés. Malgré tout, le duo continue de peindre une atmosphère qui si elle ne brille pas par son originalité parvient à se mêler avec tact à la vie de l’appartement : Also Known As musique d’ameublement…

Nörz : (also known as) acker velvet (Schraum)
Edition : 2009.
CD : 01/ Mo 02/ Su 03/ So 04/ Me 05/ Ra 06/ No 07/ Ka 08/ Li
Pierre Cécile © Le son du grisli



Commentaires sur Nörz : (also known as) acker velvet (Schraum, 2009)