Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Steve Lacy (unfinished)le son du grisli sur InstagramMy Bloody Valentine : Loveless de Guillaume Belhomme

Crackleknob: Crackleknob (HatOLOGY - 2009)

cracksli

Crackleknob, du nom du trio que composent la guitariste Mary Halvorson, le trompettiste Nate Wooley et le contrebassiste Reuben Radding – ces deux-derniers, partenaires déjà au sein du quartette Fugitive Pieces.

Auprès de Radding, les deux jeunes musiciens affirment une autre fois – c'est-à-dire, comme ils n’arrêtent plus de le faire (auprès de Daniel Levin, par exemple, pour Wooley, ou de Jessica Pavone pour Halvorson) – leur maîtrise : distante, la guitariste évolue au gré d’inspirations en cercles et de l’écho de cordes claires, quand le trompettiste affiche un purisme prêt à accueillir toutes contradictions (vents contraires sur Quavering Voices of The Mutilated, lyrisme détaché sur In The Teeth of Ideology).

Parfois, le trio se retrouve à discourir aux portes du silence (Libidinous Objects & The Decay of Self) ; d’autres fois, il compte sur l’accident pour régénérer son expérience ou s’accorde une pause en forme de chanson : folk de Caldwell, 1925 , qui précède le ténébreux The Cadence of Her Dying Breath. Celui-ci surprend encore, et conclut.

CD: 01/ Under The Weight of Aphorisms 02/ The Poor Chew Words to Fill Their Stomachs 03/ In The Teeth of Ideology 04/ Spoilsports 05/ Libidinous Objects & The Decay of Self 06/ Lakehurst, 1937 07/ Quavering Voices of The Mutilated 08/ In The Applications of Standards 09/ Caldwell, 1925 10/ The Cadence of Her Dying Breath >>> Crackleknob - Crackleknob - 2009 - HatOLOGY. Distribution Harmonia Mundi. 

Reuben Radding déjà sur grisli
Transit (Cleanfeed - 2005)
Blue Purge (Leo - 2004)



Commentaires sur Crackleknob: Crackleknob (HatOLOGY - 2009)