Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Le son du grisli : la revue

Joëlle Léandre: The Stone Quartet (DMG/ARC - 2008)

l_andrestongrisli

En 2006, à l’invitation de la Downtown Music Gallery, Joëlle Léandre improvisait sur la scène du Stone de New York ses retrouvailles avec Marilyn Crispell (piano), Roy Campbell (trompette) et Mat Maneri (violon).

Selon différentes combinaisons, la contrebassiste organisa les échanges, inaugurés par le développement en quartette d’une longue pièce d’atmosphère nébuleuse, sur laquelle les interventions se frôlent avant d’emboîter le pas à celles d’un Campbell passé à la flûte, qui commande un orientalisme incapable de résister longtemps aux coups d’un piano emporté.

Deux duos, ensuite : Maneri et Léandre inspirés sur un grand dialogue d’archets, puis Crispell et Campbell économisant leurs moyens, jouant de la paraphrase en accordant toujours leurs points de vue. Déjà convaincante, l’interactivité gagne encore en densité sur la quatrième et dernière partie du disque, qui profite d’un relâchement faisant toute confiance aux grincements d’archets, aux notes projetées et aux répétitions minimalistes d’un final sombre et enchanteur.

CD:  01/ Part 1 02/ Part 2 03/ Part 3 04/ Part 4 >>> Joëlle Léandre, Marilyn Crispell, Roy Campbell, Mat Maneri - The Stone Quartet - 2008 - DMG.

N.B. Joëlle Léandre improvisera aux côtés de Maja Ratkje à Paris, le 12 juin prochain, dans le cadre du festival La voix est libre. Pour revenir aux origines de cette rencontre, aller consulter le site internet de la revue Mouvement.



Commentaires sur Joëlle Léandre: The Stone Quartet (DMG/ARC - 2008)

  • hello
    je suis justement en train de "plancher" sur cet album, mais j'avoue avoir beaucoup plus de réserves que toi. Je trouve que l'alchimie - pour aller vite - a quand même du mal à prendre, le disque me donne souvent le sentiment étrange de musiciens oeuvrant chacun dans leur coin respectif
    enfin c'est, pour le moment, une impression diffuse qui pévaut, il faut que je le réécoute plus en détails, et tes lignes viennent m'apporter un précieux éclairage
    @+
    FF

    Posté par FF, vendredi 6 juin 2008 à 21:47 | | Répondre