Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Spéciale Jean-François PauvrosJackie McLean de Guillaume BelhommePJ Harvey : Dry de Guillaume Belhomme

Bänz Oester: Blosperment Suite (Leo Records - 2007)

oestersli

Déjà entendu auprès du pianiste Michel Wintsch et du percussionniste Gerry Hemingway, le contrebassiste Bänz Oester propose aujourd’hui Blosperment Suite, premier disque enregistré en solo capable de relativiser l’étrange parti pris d’une pochette de disque.

Amusé, Oester a au moins le mérite de ne pas alourdir d’un air soucieux le propos d’un exercice périlleux. Ainsi, à des tappings acharnés sur la partie basse de son instrument, il préfère bientôt le cadre rassurant de petites combinaisons rythmiques (Egberto-Maraga) ; ailleurs, une vocalisation sombre cèdera aux avances d’un swing plus convenable (Not for Sale). 

Amateur de répétitions, il peint le ressac d’intuitions virulentes (La plage) ou dépose un gimmick lent sur lequel il peut ensuite déposer une mélodie impressive (Cafe Longtemps). Pour conclure, Oester investit, persuasif, des exercices de style qui déplacent les phrases de sa contrebasse sur le registre d’un berimbau (Berimbarab) ou d’un gambri (Essaouira), pour parfaire une démonstration qui tient du tour de force.

CD: 01/ La plage 02/ Lovebird 03/ Egberto-Maraga 04/ Not for Sale 05/ Souleau 06/ Cafe Longtemps 07/ Donna Lee 08/ Berimbarab 09/ Alpsäge 10/ Essaouira

Bänz Oester - Blosperment Suite - 2007 - Leo Records. Distribution Orkhêstra International.



Commentaires sur Bänz Oester: Blosperment Suite (Leo Records - 2007)

  • merci

    merci pour l'article!
    c'etait juste pour dire que meme dans café longtemps ya pas de reenregistrement, tout est joué "live"
    Bänz

    Posté par baenz oester, mercredi 3 octobre 2007 à 11:45 | | Répondre
  • Ndlr

    Merci Bänz. Une erreur dans le verbe utilisé, maintenant rectifiée. Félicitations, aussi.

    Posté par Ndlr, mercredi 3 octobre 2007 à 12:57 | | Répondre