Le son du grisli

Bruits qui changent de l'ordinaire

Newsletter

suivre le son du grisli Fil RSS au grisli clandestin Contact

Lee Ranaldo chez Lenka lenteMicro Japon de Michel HenritziPJ Harvey : Dry de Guillaume Belhomme

John Butcher, Paal Nilssen-Love : Concentric (Clean Feed, 2006)

concetrisli

Deux ardents défenseurs de l’improvisation - le saxophoniste John Butcher (aux côtés de Derek Bailey ou John Stevens, entre autres) et le batteur Paal Nilssen-Love (fidèle partenaire de Ken Vandermark et Mats Gustafsson)  - alliaient en 2001 leurs pratiques déviantes sur Concentric.

Emporté dès Pipestone, le duo combine les notes éreintées et les bruits de clefs du soprano et l’exaltation sans frein de la batterie, interroge l’amas d’expérimentations de différentes origines (cymbales grinçantes et sifflements du saxophone sur Point Lobos) ou impose une période de déconstruction échevelée à l’invention par Butcher d’une mélodie hantée par Prokofiev (Mono Lake).

Pas satisfaits encore, Butcher et Nilssen-Love s’attaquent à The Stob, pièce maîtresse de l’ouvrage sur laquelle s’affrontent les rauques d’un saxophone bientôt rattrapé par ses aigus et les propositions changeantes d’une batterie évaluant la profondeur de ses toms. L’entente est impeccable et, pour mieux la sceller, le duo multiplie les répétitions mélodiques avant de s’en aller. Content, qui peut se dire satisfait après avoir fait preuve d’exigence.

John Butcher, Paal Nilssen-Love : Concentric (Clean Feed / Orkhêstra International)
Enregistrement : 2001. Edition : 2006.

CD :
01/ Pipestone 02/ Mono Lake 03/ Point Lobos 04/ The Stob
Guillaume Belhomme © Le son du grisli



Commentaires sur John Butcher, Paal Nilssen-Love : Concentric (Clean Feed, 2006)